Documents d’entreprise

Vous trouverez ci-dessous les principaux documents qui définissent les règles de l’entreprise, les responsabilités et les pouvoirs de ses organes statutaires, ainsi que les relations entre eux.

L’entreprise n’est pas tenue d’appliquer les principes de gouvernance d’entreprise conformément aux dispositions de la loi sur la comptabilité.

Le 12 avril 2024, le conseil d’administration de MBF Group SA, une société dont le siège social se trouve à Varsovie, a annoncé publiquement ce qui suit Déclaration de l’entreprise sur l’étendue de la conformité de l’émetteur aux principes de gouvernance d’entreprise contenus dans l’annexe à la résolution n° 1404/2023 du Conseil d’administration de la Bourse de Varsovie du 18 décembre 2023. « Bonnes pratiques pour les entreprises cotées sur NewConnect 2024 ».

 


 

L’entreprise adopte un modèle et une stratégie d’entreprise qui doivent prendre en compte les attentes des actionnaires et répondre aux besoins des parties prenantes, y compris, dans la mesure appropriée au type et à l’échelle de ses activités, la prise en compte des questions ESG.

L’entreprise a une politique d’information transparente et fiable et assure une communication systématique et appropriée avec les investisseurs et les analystes.

Le conseil de surveillance et le directoire sont essentiels au bon fonctionnement de l’entreprise, à son développement à long terme, à la réalisation des objectifs stratégiques et à l’obtention de résultats satisfaisants. Afin de garantir les normes les plus élevées en matière de gouvernance et de contrôle de la société, les personnes qui décident de l’élection des membres du conseil d’administration ou de surveillance s’efforcent d’assurer l’exhaustivité et la diversité de ces organes, notamment en termes de formation, d’expertise, d’expérience professionnelle et de sexe, de sorte que les membres du conseil d’administration et de surveillance soient nommés avec les qualifications, les compétences et l’expérience nécessaires pour que ces organes s’acquittent correctement de leurs devoirs et responsabilités.

Tout en conservant leur indépendance d’opinion et de jugement, les membres du conseil d’administration et de surveillance doivent agir dans l’intérêt de la société.

Des solutions efficaces en matière de contrôle interne, de gestion des risques, de surveillance de la conformité et d’audit interne, adaptées à la taille de l’entreprise ainsi qu’à la nature et à l’ampleur de ses activités, sont des outils indispensables à la supervision effective de l’entreprise.